Quoi de plus rafraîchissant qu’une délicieuse caïpirinha bien citronnée pendant une chaude journée d’été ? S’il fallait élire la boisson la plus brésilienne, ce cocktail serait certainement à la première place ! Et si l’on trouve une multitude de recettes et de variantes différentes, voici celle que m’a enseigné un véritable carioca pendant mon séjour à Rio de Janeiro.

La véritable recette brésilienne de la Caïpirinha
La véritable Caïpirinha brésilienne

Comment j’ai appris cette recette :

Ma famille d’accueil tenait une petite baraque de plage colorée à Copacabana, dans laquelle les brésiliens assoiffés par de longues heures à se prélasser au soleil, aimaient siroter un cocktail frais. J’y allais presque tous les jours, pour déposer mes vêtements avant de plonger dans l’immense océan bleu. Encore en maillot de bain, le soleil brûlait ma peau et l’eau salée ruisselait de mes cheveux. Eduardo, mon père d’accueil carioca, profita d’un moment de répit pour me montrer comment faire une caïpirinha typiquement brésilienne. Il me montra avec attention comment le fameux goût acidulé de sa spécialité tenait dans un dosage précis et minutieux d’ingrédients simples.

Par la suite je le rejoignais souvent dans sa baraque de plage, et servais ces caïpirinhas à des clients impatients de se désaltérer. La baraque était pour les brésiliens un charmant lieu convivial où se retrouver, discuter, parler de l’actualité, et surtout, rire. Parfois, des musiciens venaient nous enchanter de leurs airs de Bossa Nova et de Samba, et tout le monde se mettait à danser dans une joyeuse cacophonie. Cette ronde de samba était toujours toujours entrecoupée de « saúde ! », que les cariocas criaient joyeusement en entrechoquant leurs verres.

Copacabana

Château de sable à Copacabana

Encore émue par ce moment et tout Rio semblait se réunir autour d’une caïpirinha bien fraîche, je souhaitais vous permettre de ramener un peu de cette ambiance chez vous. Aujourd’hui, je vous transmets donc cette recette profondément brésilienne, que m’a transmis Eduardo, pour à votre tour, voyager sur les plages blanches du Brésil depuis chez vous. Il s’agit peut-être d’un des cocktails les plus simples à réaliser, puisque la recette ne demande que trois ingrédients ! Cette recette simplissime ne nécessite aucun ustensile, à part un verre !

Voici donc la véritable recette brésilienne de la Caïpirinha :

Recette pour un verre de Caïpirinha :

Ingrédients :

  • 60 mL de cachaça (alcool brésilien indispensable à la caïpirinha). Difficile à en trouver en France mais disponible sur Amazon en cliquant ici !
  • 1 Citron vert
  • 2 cuillères à café de sucre de canne (cassonade)
  • Glace pilée ou glaçons
  1. Coupez le citron vert deux dans le sens de la longueur, puis coupez ce demi citron en rondelles fines pour former des tranches en demies lunes. Mettez une tranche de côté.
  2. Dans un pilon, écrasez les tranches de citron vert avec le sucre de canne. Attention, ne laissez pas ce mélange trop longtemps de côté, car la peau du citron vert rendrait la caïpirinha amère.
  3. Dans un shaker, versez le mélange de jus de citron vert et de sucre de canne, avec la cachaça. Remuez vivement le tout. Ajoutez un peu de glace pilée et mélangez à nouveau.
  4. Enfin, versez ce délicieux mélange dans le verre que vous aurez rempli de glace pilée et mélangez avec une cuillère à soupe. Décorez le verre avec la tranche de citron vert que vous avez mise de côté. Pour une présentation encore plus soignée, trempez le rebord de votre verre dans du sirop de sucre, puis trempez-le à nouveau dans du sucre en poudre, pour que le verre soit joliment cristallisé.
  5. Dégustez votre rafraîchissante caïpirinha !

Vendeur de Caïpirinha à Rio

Variante de la Caïpirinha, la Caïpiroska

Si vous n’avez pas trouvé de Cachaça, ou si vous souhaitez simplement essayer une variante, essayez la recette de la caïpiroska ! La caïpiroska est tout simplement la variante de la Caïpirinha à base de vodka. Pour la réaliser, suivez simplement la recette de la « caïpi », en remplaçant la Cachaça par de la vodka. La Caïpiroska est tout aussi brésilienne, et les brésiliens adorent également la siroter en se prélassant sur la plage.

Variante de la Caïpirinha, la Caïpifruta

Pour varier les plaisirs, n’hésitez pas à ajouter d’autres fruits en plus du citron vert. Les brésiliens appellent ce cocktail la Caïpifruta. Pour le réaliser, ajouter d’autres fruits dans le pilon, en même temps que les citrons verts et le sucre de canne. Les possibilités sont infinies ! Essayez par exemple avec des fraises. La fraise est en effet un des meilleurs fruits dans la caïpifruta. Vous pouvez aussi essayer avec du kiwi, du fruit de la passion, de la clémentine, de l’ananas, du lait de coco, des fruits rouges, de la mangue, des feuilles de menthe… Si vous n’avez pas de délicieux fruits frais sous la main, vous pouvez essayer avec du jus de fruits, mais vous y perdrez en fraîcheur.

Caïpifruta
Une « Caïpifruta de Morango », caïpirinha à la fraise que j’ai moi-même réalisé !

Astuce pour ceux qui n’ont pas de pilon

Si vous n’avez pas de pilon, utilisez un verre et un ustensile assez large pour piler la pulpe du citron vert, par exemple, le manche d’une poêle, ou le goulot d’une bouteille, même si ce sera bien moins pratique !

Astuce pour ceux qui n’ont pas de shaker

Vous pouvez vous faire votre propre shaker en versant le mélange dans un verre, que vous refermerez avec un autre verre à l’envers. Assurez-vous que le deuxième vert qui servira de couvercle soit un peu plus large, de manière à boucher le premier de manière hermétique.

Si vous souhaitez encore apprendre du savoir faire du Brésil, découvrez mon tutoriel facile pour réaliser des bracelets brésiliens !


2 commentaires

Randoland-expérience · 9 avril 2020 à 17 h 29 min

Cela demande a être testé !

    AdélaÏde · 9 avril 2020 à 20 h 56 min

    Vous m’en direz des nouvelles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *