J’ai eu la chance de passer une année d’Erasmus à Coimbra, au Portugal, dans le cadre de ma licence en Langues Etrangères Appliquées. C’est une ville qui regorge de richesses historiques, de traditions culturelles, de rituels, de légendes, et surtout, d’étudiants ! En effet, l’université de Coimbra est l’une des plus importante du Portugal, mais surtout, la plus vieille : elle date de 1290 ! Elle fait aujourd’hui encore la fierté des habitants, et est devenue le symbole de la ville. C’est en plus de cela une des meilleures universités du Portugal, souvent classée parmi les 500 meilleures Universités au Monde ! Mais en plus de cette vie étudiante très traditionaliste, il y a à Coimbra des milliers de choses à faire et à voir !

Horizon Coimbra Portugal
Au sommet de la ville, l’Université de Coimbra et sa célèbre cabra, le surnom donnée à son clocher

A vous qui hésitez à sauter le pas, je ne peux donc que vous conseiller de vous lancer dans la magnifique aventure d’un Erasmus à Coimbra, au Portugal.

La vie étudiante pendant un Erasmus à Coimbra

Coimbra est une ville à la vie étudiante très intense, mais surtout, pleine de traditions fascinantes. Les étudiants portent fièrement leur traje, leur costume académique, constitué d’une longue cape noire tombant sur les chevilles. En se promenant entre les charmantes ruelles grimpantes de Coimbra, on croise donc des dizaines d’étudiants portant leur cape noire traditionnelle, ce qui donne à la ville un aspect particulièrement poétique. Cette ambiance onirique semble flotter partout à Coimbra, que ce soit quand les étudiants chantent le fado, la sérénade du Portugal, accompagnés de leur guitare portugaise, ou quand on entend la fameuse légende de Pedro et Inês pour la première fois. Etudier à Coimbra est avant tout un honneur pour les portugais comme pour les étudiants internationaux, qui prennent alors tous part à d’ancestrales traditions étudiantes.

Université de Coibra
Si vous avez des cours de droit, vous pourrez étudier dans le plus célèbre bâtiment de Coimbra

La ville semble imprégnée de la saudade, ce mot portugais décrivant un sentiment de mélancolie, de nostalgie, et de tristesse teintée de joie. Ce mot a beau être intraduisible en français, vous comprendrez toute son essence à Coimbra, tant la ville semble bâtie sur cette douceur romantique.

La tradition étudiante de Coimbra est si forte, qu’elle attire des étudiants du monde entier. On estime en effet que les murs de cette vieille université abritent 18% d’étudiants étrangers ! Ce n’est pas étonnant, puisqu’étudier dans l’une des 500 meilleures universités au monde et dans un cadre aussi idyllique séduit beaucoup. En étudiant à Coimbra, on fait donc partie d’une immense communauté internationale, ce qui enrichi l’échange par une véritable richesse pluriculturelle. On participe à beaucoup de fêtes où portugais et internationaux se mêlent. D’ailleurs, les soirées ne se font pas aux mêmes horaires qu’en France, puisque les portugais sortent généralement dans les bars à partir de 23h, avant d’aller en boîte de nuit vers 2, voire 3h, et que le soir le plus festif de la semaine est le mardi. Il y a beaucoup de soirées diverses et variées, parmi lesquelles mes préférées étaient surement les diners internationaux, dans lesquels chacun devait ramener un plat typique de son pays.

Mais les stars des fêtes de Coimbra, ce sont surement les fameuses Festa das Latas et Queimas das Fitas ! Ces gros festivals d’une semaine chacun, sont un moyen, pour le premier, de fêter le début de l’année universitaire, et pour le deuxième, de célébrer la fin de l’année. Autant vous dire que la deuxième fête est encore plus grandiose…La Festa as Latas permet de se mettre dans l’ambiance de Coimbra un mois après la rentrée scolaire, et de faire des rencontres, tandis que l’année universitaire est à son paroxysme pendant les géniales Queimas das Fitas.

Parade des Queimas das Fitas, Coimbra
Pendant le Cortejo, la parade qui vient cloturer les Queimas das Fitas, chaque formation décore son propre char, souvent moqueur de l’actualité politique

Le coût de la vie en Erasmus à Coimbra

En plus de ce cadre universitaire incroyable, étudier en Erasmus à Coimbra permet de profiter pleinement de ce que le Portugal a à offrir, puisque les transports, et la vie en générale, sont beaucoup moins chers qu’en France. Par exemple, à Coimbra, un demi de bière ne coute que 0,70 € ! La ville bénéficie d’une situation centrale dans le Portugal, et vous permettra donc de découvrir plus vastement le Portugal à moindre coût. En un an, j’ai moi-même eu la chance de visiter 13 des 18 districts du Portugal continental, en plus d’un voyage en Espagne en train. Dans la plupart des villes portugaises, on trouve d’excellentes auberges de jeunesse, pour une dizaine d’euros par nuit !

Coimbra Rio Mondego
La ville est bordée par le Rio Mondego, dans lequel on peut se baigner en été

Et, sans sortir de Coimbra, vous pourrez bénéficier de cette différence de prix, puisque les restaurants, les événements et les sorties, sont très peu chers.

La nourriture portugaise

La gastronomie portugaise est très variée, et vous trouverez forcément quelque chose qui vous plaît. On trouve des viandes délicieuses, et une petite ville à côté de Coimbra, Mealhada, est même spécialiste du cochon de lait, au point d’en avoir des statues dans les villes ! A Coimbra, vous trouverez principalement une cuisine méditerranéenne, souvent arrosée d’huile d’olive régionale. Beaucoup de spécialités sont frites, ce qui peut en rebuter quelques uns. Personnellement, cela ne m’a pas dérangé, mais j’ai eu plus de mal avec le fait que les assiettes soient toutes mélangées dans les restaurants, et que le plat soit toujours servi dans la même assiette que de la salade dont la vinaigrette coule dans les aliments, accompagné de riz qui s’imprègne aussi de vinaigrette. Malgré cela, on trouve d’excellents restaurants à Coimbra, où l’on peut manger pour une bouchée de pain. Comptez environ 8€ pour un plat dans un restaurant. En plus, vous pouvez toujours compter sur les différents restaurants universitaires, qui servent chaque jour différents plats variés, et même des options végétariennes, pour seulement 2€ !

Logements pendant un Erasmus à Coimbra

Concernant les logements, vous n’aurez pas trop de mal à trouver chaussure à votre pied, pour pas trop cher, puisque les logements coutent environ 150 à 250€ par mois à la location. Vous avez plusieurs sites pour trouver votre petit nid, j’ai personnellement trouvé sur le site Uniplaces.

Pour vivre pleinement l’expérience Erasmus de Coimbra, il faut se mettre en collocation, car c’est ainsi que l’on est au cœur de la vie étudiante, et que l’on fera des rencontres. Souvent, vous n’aurez pas besoin de trouver vos futurs colocs vous-même, car les propriétaires louent chaque chambre de leur appartement individuellement, créant donc eux-mêmes la colocation. On en trouve de deux types : des collocations classiques, plus ou moins grandes, ou des Repúblicas, qui sont des logements historiques habités par des étudiants.

Les Repúblicas de Coimbra sont plus que de simples logements : elles ont une large connotation historique et politique. Elles datent en effet du XIVème siècle, et ont été initiées par D. Dinis, en tant que logements étudiants. Mais au fil des siècles, chaque República a acquis sa propre culture et ses propres traditions, si bien qu’aujourd’hui, elles sont devenues un véritable mythe de la vie étudiante de Coimbra. Les Repúblicas de Coimbra ont joué un rôle très important pendant le régime autoritaire de Salazar, de 1933 à 1974, puisqu’elles représentaient des regroupements d’étudiants et d’intellectuelles luttant pour la démocratie. Aujourd’hui encore, les República préservent leurs valeurs traditionnelles, sont souvent politisées (en l’occurrence, souvent de gauche), et cherchent à valoriser leur histoire.

Les Repúblicas de Coimbra sont souvent politisées, et affichent leurs opinions hauts et forts. En pendant un costume universitaire, celle-ci montre son désaccord avec le Praxis, les pratiques bizutages des étudiants

Ainsi, chaque année, chacune d’entre elle célèbre son centenaire. Pourquoi un centenaire par an et non un anniversaire ? Parce que comme le disent les étudiants, « vivre une année dans une República équivaut à vivre 100 ans, tellement on y vit de choses ».

Vivre dans une República, c’est donc vivre en communauté, parfois avec des dizaines d’étudiants, et surtout, participer à la vie collective. Vous pouvez vous-même tout à fait choisir de vivre dans une República, mais attention, la plupart n’acceptent pas d’étudiants étrangers, et certaines ne sont pas mixtes. Les contacts se font plutôt sur place, simplement en toquant à la porte et demandant s’ils ont une chambre libre. Les Repúblicas sont le meilleur moyen de rapidement progresser en portugais, d’être immergé dans la culture traditionnelle de Coimbra, et de vivre une expérience hors norme. Seulement, si vous cherchez un endroit moderne, du genre où il n’y a pas de dessins sur les murs fissurés, propre, et que vous préférez avoir votre temps seul, je ne vous conseille pas de choisir le chemin des Repúblicas.

N’hésitez donc plus à sauter le pas d’un Erasmus à Coimbra, qui a été pour moi l’un des voyages les plus enrichissants de ma vie ! Si vous avez des questions concernant votre prochain Erasmus à Coimbra, faites moi en part en commentaires, je me ferai un plaisir d’y répondre.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *