Coimbra est une superbe ville du Portugal, où j’ai eu la chance d’étudier pendant un an. La ville est faite de petites ruelles échelonnées, convergeant en leur sommet en la magnifique Université de Coimbra, qui fait la fierté de la ville. Coimbra est très étudiante, l’Université reçoit même presque 20% d’étudiants étrangers ! Elle a pendant longtemps été considérée comme capitale intellectuelle du Portugal. D’ailleurs, le Portugal, et en particulier Coimbra, regorgent de rituels et traditions étudiantes fascinantes.

Vue de Coimbra, Portugal
Coimbra et sa fameuse Université vue depuis le Rio Mondego

La ville est très jolie, moins touristique que Lisbonne, Porto, ou les falaises de l’Algarve, elle a aussi quelque chose de très authentique. C’est pourquoi je vous conseille sans attendre d’y aller pendant vos vacances au Portugal !

Que faire à Coimbra pour visiter ?

Visiter l’Université de Coimbra

Pour visiter la fameuse Université de Coimbra grimpez d’abord les Escadas Monumentais, qui, comme leur nom l’indique, sont d’immenses escaliers qui mènent à la fameuse Université de Coimbra, classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO, au même titre que le centre historique. En haut, vous verrez la statue de Denis 1er, Roi du Portugal de 1279 à 1325. C’est lui qui, en 1307, transféra l’Université de Lisbonne à Coimbra, et encouragea l’éducation et l’usage du latin. En marchant tout droit derrière la statue vous trouverez la faculté de droit de Coimbra. C’est la plus belle et la plus célèbre de l’Université de Coimbra. Entrez dans la cour et admirez les marches rondes qui mènent à l’Université, et les étudiants qui déambulent dans leurs longues capes noires très romantiques.

Université de Coimbra
Faculté de droit de l’Université de Coimbra

Visiter la faculté vaut le détour : en vous promenant dans les couloirs où défilent les étudiants, vous aurez peut-être, comme moi, la chance d’observer un étudiant défendre sa thèse, habillé de sa cape noire. Avec le billet d’entrée vous pourrez également visiter la magnifique Chapelle de São Miguel qui se trouve dans la faculté. Cette chapelle du VIème siècle vous éblouira de son style manuelin ornementé de dorures. Enfin, ne manquez surtout pas la bibliothèque Joanina, considérée comme l’une des plus belles bibliothèques du monde !

Bibliothèque Joanina Coimbra
L’incroyable bibliothèque Joanina vaut vraiment le détour

Pour visiter Coimbra loin des sentiers touristiques, n’hésitez pas à faire un tour dans la Faculté d’Architecture pour admirer la superbe cour entourée de piliers. Mais, à mon sens, le secret bien caché de l’Université, c’est le Colégio de São Jerónimo. Il s’agit d’un bâtiment de l’Université dans lequel se tiennent les cours de géographie et de tourisme. Vous pouvez y entrer librement, et en deux semestres d’études dans ce bâtiment incroyable, je n’ai vu presque aucun touriste s’y aventurer. Et c’est bien dommage car le Colégio de São Jerónimo cache d’incroyables escaliers en pierre sculptée, et de magnifiques azulejos, ces carreaux de faïence décorés de motifs souvent bleus. Ils font la fierté des portugais, et vous en trouverez sur les façades d’églises, ou à l’intérieur des bâtiments.

Colégio de São Jerónimo Coimbra
Escaliers du Colégio de São Jerónimo

Visiter le jardin botanique de l’Université de Coimbra

Visiter le jardin botanique de l’Université de Coimbra peut s’avérer une parenthèse rafraîchissante dans votre séjour. Il a été crée en 1772, et contient beaucoup de variétés de plantes exotiques, parfois rares, ponctuées d’escaliers, de portes en pierre, ou de fontaines d’époque. Il est composé de plusieurs espaces, dont le magnifique coin tropical, à l’entrée, avec de nombreuses espèces de palmiers, et une place centrale où trône une fontaine néoclassique entourée entre autres de magnolias, de cerisiers, et d’azalées. Vous pourrez également admirer les espèces de la grande serre, divisée en un espace tropical, subtropical, et tempéré, dans laquelle vous trouverez des orchidées, ou encore des plantes carnivores.

Jardin botanique de Coimbra
Magnifique fontaine néoclassique au jardin botanique de Coimbra

Visiter Sé Velha, la « vieille cathédrale »

La cathédrale Sé Velha est aussi impressionnante qu’imposante. C’est l’un des plus grands édifices de style roman du pays, et elle a joué un rôle important dans l’histoire du pays. Si l’on sait que la construction a débuté au XIIème siècle, les historiens ne connaissent pas l’année exacte de début des travaux, mais l’année la plus probable serait 1164. Sachez d’ailleurs qu’on attribue la conception de la cathédrale à deux architectes français.

Ce lieu chargé d’histoire est notamment l’endroit où Sancho I, deuxième Roi du Portugal, a été couronné en 1185. C’est l’une des seules cathédrales portugaises de l’époque de la Reconquista à avoir survécu au temps, et elle est encore en plutôt bon état. C’est à cause du climat de guerre pendant lequel elle a été construite, que de l’extérieur, elle ressemble à un château ou à une forteresse, avec des murs couronnés de créneaux et des fenêtres étroites.

Sé Velha Coimbra
On comprend vite pourquoi je compare Sé Velha à un château fort, en voyant l’imposant bâtiment et ses murs en créneaux

Sé Velha a gardé une ambiance spéciale, riche d’histoire, et vous serez fasciné par les longs siècles qu’elle a traversés en découvrant ses trois nefs et son cloître roman-gothique.

Musée National Machado de Castro

Ce musée d‘art est nommé en hommage au plus notable sculpteur portugais du XVIIIème siècle : Joaquim Machado de Castro. Vous pourrez également y visiter un cloître du XIIème siècle. La collection qui reflète la richesse de l’Eglise portugaise compte des pièces telles qu’une Vierge à l’enfant du XIIIème siècle, du mobilier en ivoire, quelques œuvres flamandes, ou encore un superbe Christ Noir.

Musée National Machado de Castro, Coimbra
Cour intérieure du Musée national Machado de Castro

En plus des œuvres d’art, vous pourrez admirer sous le musée l’une des plus grandes constructions de l’Empire romain au Portugal constituée d’un grand dédale de galeries. Ces vestiges de l’ancienne ville de Aeminium, durant l’Empire romain, auraient sans doute servit de place centrale. A la fin de la visite, vous pourrez déguster un café sur la jolie terrasse du musée, qui offre une vue panoramique sur toute la ville.

Que faire à Coimbra pour manger ?

Maria Portuguesa

Allez déguster des spécialités régionales remises au goût du jour chez Maria Portuguesa, qui propose également de délicieux plats végétariens. Sachez que pendant mon année à Coimbra, Maria Portuguesa a été le restaurant que j’ai préféré ! Ce restaurant d’à peine une dizaine de couverts à l’intérieur, offre également à l’achat de délicieuses conserves portugaises.  Si cela n’est pas garant de qualité en France, sachez qu’au Portugal, les conserves sont très réputées, et elles permettent souvent de ramener chez soi des plats de qualité à base de sardines portugaise, de calamar, de morue… Mais ne vous inquiétez pas, les plats servis par Maria Portuguesa sont des plats frais, cuisinés sur place, et surtout vraiment délicieux ! Parmi tous les plats délicieux à la carte, je vous recommande mon préféré : la cassolette de champignons à la crème.

Ginjinha
Une délicieuse Ginjinha, liqueur de cerises griottes typique du Portugal, qui m’a été servie à Maria Portuguesa

Zé Manel dos Ossos

Zé Manel dos Ossos est l’endroit de référence à Coimbra pour goûter à la cuisine portugaise traditionnelle. Dans ce tout petit restaurant un peu désordonné, vous aurez un accueil chaleureux et une cuisine régionale typique. Au menu, de la feijoada de sanglier, de la panse de porc, et biensur, les fameux « Ossos »,, des os de porc cuits et très assaisonnés. Les plats de bonne qualité sont également bon marché et un plat du jour coute entre 8 et 10€. Attention, cette taverne est si réputée qu’elle est victime de son succès, et je vous conseille d’arriver le plus tôt possible, si possible un peu avant l’ouverture à 12h30.

Quim dos Ossos

Quim dos Ossos est une autre taverne qui sert une excellente cuisine régionale de qualité. Vous pourrez gouter aux délicieuses spécialités de viande et de poisson dans une ambiance conviviale et chaleureuse.

Que faire à Coimbra le soir ?

Ecouter un concert de Fado à Coimbra

Ecouter un concert de Fado à Coimbra est une activité de choix, puisque Coimbra est l’une des deux villes spécialistes du fado ! Si vous ne nous le connaissez pas, le fado est un style musical portugais, dans lequel, accompagné de guitares portugaises, un chanteur chante généralement sur le thème de l’amour. La musique est mélancolique, et les thèmes abordés sont la nostalgie, le chagrin d’amour, la séduction, la jalousie… Il existe deux variétés : celui de Lisbonne, qui est généralement moins joyeux et moins entrainant, et dans lequel les femmes chantent aussi souvent que les hommes, et le fado de Coimbra. Le fado de Coimbra, contrairement à celui de Lisbonne, est chanté uniquement par des hommes, car son but est principalement de raconter l’amour qu’ils ressentent pour les femmes, ou de chanter des sérénades séduisantes.

Concert de Fado
Concert de Fado avec la guitare portugaise typique

Pour découvrir la beauté de cette sérénade à Coimbra, je recommande l’établissement Fado Hilário. L’ambiance y est plus détendue que chez son homologue Fado ao Centro, un peu trop guindé et formel à mon goût. La petite pièce blanche permet une proximité avec les chanteurs, et l’accueil y est très chaleureux. On peut se détendre en sirotant un verre de vin de la maison tout en écoutant la sérénade impressionnante des fadistas de l’Université.

Praça da República

Si vous recherchez une ambiance plus festive à Coimbra, allez à la Praça da República, au pied de l’Université. C’est sur cette place que se retrouvent tous les étudiants, le soir, pour boire des bière Superbock et Sagres. Attention cependant à ne pas y aller trop tôt, les portugais sortent beaucoup plus tard que les français, et les bars sont généralement vides avant 23h ! Sur la place, vous trouverez beaucoup de bars étudiants, et la plupart du temps, on n’y entre que pour passer sa commande, mais le lieu de rencontre est plutôt la place elle-même !

Coimbra de nuit
Coimbra est une ville très nocturne dans laquelle vous trouverez une multitude de bars, boîtes, et salles de concerts

Sur la place, vous avez l’embarras du choix entre les différents bars : le What’s Up Doc est le bar préféré des étudiants internationaux, le Mandarim sert de bons cocktails, la brasserie Luna est un lieu populaire où les étudiants aiment s’asseoir quelques minutes loin de la cohue extérieure, et le Café Moçambique est un lieu agréable où discuter. Et sachez qu’au Portugal, sortir le soir ne sera pas forcément un problème pour votre portemonnaie, car, sur la Praca da República, les pintes de bières coûtent 1€40 ! Souvent, vers 2 ou 3h du matin, les étudiants se dirigent vers une boîte de nuit après leur passage obligatoire à la Praça da República. Cependant, je vous déconseille le NB club, qui s’est montré à plusieurs reprises malhonnête avec moi ou mes amis pendant mon année à Coimbra.

Aqui Base Tango

Aqui Base Tango est un endroit insolite où passer une soirée à Coimbra. Cet établissement est une sorte de bar dansant sur trois étages, dans un ancien poste de police. Le charme du lieu vient du fait que vous trouverez une multitude de salles différentes, chacune avec une ambiance qui lui est unique. Si l’une d’entre elle a une ambiance propice à la discussion, décorée d’un immense arbre en son centre, l’autre accueillera plutôt des DJ sets endiablés, et une autre sera parfaite pour jouer au baby foot ou au ping pong. Aqui Base Tango a des airs de maison, et on y trouve forcément, au fil de ses pièces, l’ambiance qui nous conviendra.

Que faire à Coimbra pour prendre un café ?

Café de Santa Cruz

Le café de Santa Cruz est un sans doute le plus beau de Coimbra. Il est situé à côté de l’église du même nom. Si le café a été inauguré en 1923, le bâtiment, lui, date de 1530 ! Il a eu au cours de son histoire différentes fonction : église paroissiale, quincaillerie, poste de police, magasin de plomberie, caserne de pompiers… Pour enfin, depuis près d’un siècle, finir par accueillir des clients pour siroter un véritable chocolat chaud traditionnel. La façade a alors été modifiée par l’architecte Jaime Inacio dos Santos. L’architecture du bâtiment est admirable : le plafond vouté rappelle l’ancienne fonction religieuse du lieu, et l’on remarque encore l’iconographie riche et variée : agneau, fleur de lotus, soleil, lune, feuilles d’acanthes… Lors de sa rénovation en 1923 pour permettre l’ouverture du café de Santa Cruz, les magnifiques vitraux ont été rajouté, ils donnent un charme d’une autre époque au lieu.

Café de Santa Cruz Coimbra
Café de Santa Cruz

A Brasileira

La café-pâtisserie A Brasileira est un endroit agréable pour faire une halte pendant sa visite de la Baixa, la ville basse. Avec un emplacement de choix juste à côté de la Praça 8 de Maio, A Brasileira, littéralement « La Brésilienne », offre des pâtisseries de qualité et des jus de fruits rafraîchissants. La terrasse est très agréable, et le café est de bonne qualité.

Casa das Caldeiras

Casa das Caldeiras est un café branché très fréquenté par les étudiants. La décoration mêlant moderne et ancien impressionne notamment de part sa hauteur sous plafond. L’endroit est agréable, et vous y côtoierez des étudiants fixant leurs ordinateurs pour rédiger leur thèse. En plus du grand choix de boissons, vous pourrez gouter à des délicieux burgers maison.

Que faire à Coimbra pour faire du shopping ?

Le magasin de José Carlos Bernardes Tomás

Le magasin de José Carlos Bernardes Tomás est plutôt grand, mais il vous semblera minuscule, tant cette caverne aux trésors déborde de carreaux portugais. Cet artisan est spécialisé dans la faïence, et notamment dans les azulejos, ces carreaux typiquement portugais généralement décorés d’arabesques bleues. Dans ce magasin, vous aurez surement la chance d’observer le maître des lieux s’appliquer à décorer ses carreaux avec une minutie et un savoir faire impressionnant. Les azulejos sont des souvenirs de choix, et peuvent décorer magnifiquement l’entrée ou les murs de votre maison. Mais si vous préférez, vous trouverez une multitude d’autres objets d’artisanat : vases, assiettes, services de table, bénitiers… Dans tous les cas, ce magasin, qui se trouve en face de Sé Velha, la vieille cathédrale, est un petit magasin typique pour admirer l’artisanat authentique du Portugal.

Faïence portugaise
La superbe faïence de José Carlos Bernardes Tomás

Coisas e Sabores

Coisas e Saboras est une très bonne épicerie fine en plein cœur de la vieille ville. Situé en face de l’Eglise Santa Cruz, vous y trouverez une grande variété de produits régionaux de choix. Parfait pour ramener des souvenirs ou gâter ses proches à son retour, vous pourrez choisir des produits régionaux de choix, tels que des conserves typiquement portugaises, des liqueurs, des confitures, du chocolat. Le magasin sélectionne le meilleur des spécialités portugaises, et vous y trouverez même de la décoration, des savons à l’huile d’olive portugaise, de la parfumerie

Comur – Conserveira de Portugal

La Conserveira de Portugal, en plein cœur de la Baixa, propose des centaines, voire des milliers de conserves de toutes sortes. Très estimées dans la gastronomie portugaise, les conserves sont un souvenir de choix à emporter à la maison. Comur propose des conserves d’anguilles, de sardines, de calamar, de morue, dans un un cadre très original. Les conserves sont souvent décorées dans un style vintage très charmant, typique des conserves portugaises. Le magasin parfaitement symétrique vous étonnera en lui-même, et vous ne regretterez pas d’y être entrés !

Conserves Portugaises
Les conserves portugaises joliment vintage

Marche Municipal D. Pedro V de Coimbra

Le marché municipal, à l’entrée de la Baixa, la ville basse, n’est pas le plus charmant du Portugal, mais il se présente comme une immense vitrine des producteurs locaux. Il est assez grand, et environ 470 producteurs y sont inscrits pour 190 points de vente. Au fil de ses trois étages, vous y trouverez forcément votre bonheur : miel régional, charcuterie ibérique, fruits et légumes, conserves, poisson (morue !), et même des vêtements. Vous pourrez également vous y restaurer car quelques échoppes proposent des tables.

A Toga

Université de Coimbra et étudiants en costume académique
Les étudiants que l’on voit se promener dans leur uniforme académique donnent un charme poétique à la ville

A Toga est un magasin de prêt à porter pour étudiants. En effet, au Portugal, est en particulier à Coimbra, capitale intellectuelle du Portugal, les études sont entourées d’une myriade de rituels ancestraux. A Coimbra, vous verrez des dizaines d’étudiants vêtus de leur longue cape noire. A Toga est un magasin qui propose d’acheter ces vêtements traditionnels, mais aussi des livres d’études, des blasons de sa faculté ou de la ville de Coimbra, des souvenirs… C’est à Coimbra la référence en matière de traditions étudiantes, et c’est là-bas que j’ai moi-même acheté mon uniforme traditionnel pour étudier à l’Université de Coimbra. Je les recommande pour leur service aux petits soins et leur attention. Si vous n’envisagez pas de repartir de votre visite à Coimbra avec une longue cape noire, vous trouverez toutefois peut-être un petit souvenir original et authentique. Quoi qu’il en soit, vous trouverez là-bas une ambiance étudiante très typique qui vaut le détour.

Si vous souhaitez aller plus loin dans votre visite du Portugal, et découvrir des lieux authentiques, découvrez mon itinéraire hors des sentiers battus au Portugal.

Informations utiles :

  • Université de Coimbra : ouverte à la visite de 9h à 19h en haute saison (18 mars au 31 octobre), et de 9h à 13h, puis de 14h à 17h en basse saison (1er novembre au 17 mars). Pour toute question supplémentaire, contacter turismo@uc.pt (de 9h à 17h en semaine). L’Université est fermée les 24, 25, et 31 décembre, le 1er janvier, et pendant le festival étudiant des Queimas das Fitas (généralement autour du 10 mai). Les tickets d’entrée coutent 7€ sans la bibliothèque Joanina, et 12€50 avec. Fermée le dimanche.
  • Jardin botanique de l’Université de Coimbra : ouvert tous les jours de 9h à 17 h en basse saison (1er octobre au 31 mars), et jusqu’à 20h en haute saison.
  • Sé Velha, la « vieille cathédrale » : ouverte du lundi au vendredi de 10h à 17h30, de 10h à 18h le samedi, et de 11h à 17h30 le dimanche.
  • Musée Machado de Castro : Ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 18h en haute saison (avril à septembre), et de 10h à 12hh30, puis 14h à 18h en basse saison (octobre à mars). Ouvert le mardi de 14h à 18h.Fermé 1er janvier, dimanche de Pâques, 1er mai, ‘ juillet, 24 et 25 décembre. Ticket d’entrée à 6€.
  • Fado Hilario : concerts tous les jours à 18h, parfois également à 20h.
  • Coisas e Sabores : ouvert du ludi au vendredi de 9h à 19h, le samedi de 10h à 19h. Fermé le dimanche.
  • Comur – Conserveira de Portugal : ouvert tous les jours de 10h à 22h.
  • Marché municipal : ouvert du lundi au samedi de 7h à 19h. Attention, beaucoup de stands ferment plus tôt.
  • A Toga : ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 19h, le samedi de 9h30 à 13h, puis de 15h à 19h.
Catégories : Portugal

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *