Dans la série des plats de Noël à travers le monde, faisons une escale en Amérique Centrale, et plus précisément au Mexique ! Pendant la période de Noël et de l’avent, on les voit s’installer à tous les coins de rue au Mexique : c’est les buñuelos ! Ce beignet est en fait une crêpe de pâte frite, que l’on sert avec un sirop : le sirop de piloncillo. Sa forme de crêpe fait qu’on la considère également comme une tortilla sucrée ! Il en existe plusieurs versions, notamment en Colombie et en Espagne, mais les buñuelos mexicains n’ont pas la même recette, et ce sont des crêpes plates et non des beignets ronds.

Ne tentez pas de réaliser ce beignet sans le sirop de piloncillo, les deux sont inséparables pour nos amis Mexicains ! En plus, les beignets sans le sirop perdent beaucoup de leur intérêt.

Où acheter la panela ?

Pour réaliser un véritable sirop de piloncillo à la Mexicaine, il vous faudra de la panela, du jus sucre de canne cuit ! C’est en effet très difficile à trouver en magasin, j’ai essayé les magasins bio, les épiceries de cuisine du monde et les grandes surfaces, mais tout le monde m’a regardé avec des gros yeux quand j’ai demandé « de la panela ». Heureusement, on en trouve sur internet ! J’ai utilisé celle-ci que je vous recommande !

Qu’est-ce que le sirop de piloncillo ?

Le sirop ou miel de piloncillo, est un sirop est un sirop de canne réalisé à partir de panela, un sucre réalisé en déshydratant le jus canne à sucre. On l’appelle en fait piloncillo dans le nord du Mexique, et panela dans le sud. On retrouve cet ingrédient dans les pays d’Amérique Latine tels que la Colombie ou encore le Brésil, le Venezuela et le Pérou. Au Mexique, on utilise traditionnellement ce sirop pour sucrer les desserts, mais également pour donner du goût aux boissons chaudes. Essayez d’en verser dans votre thé, votre café ou votre chocolat chaud, et vous ne pourrez plus vous en passer ! Vraiment, depuis que j’ai essayé, je pense refaire ce sirop très souvent pour sucrer mon thé du matin !

Ce sirop peut être réalisé uniquement à partir du sucre de panela, mais on le parfume souvent avec des épices, comme ici avec de la cannelle, de l’anis, ainsi que des zestes d’orange. Le sirop prend alors un délicieux goût de Noël !

Si vous voulez le tester dans d’autres recettes, les Mexicains consomment également le sirop dans l’atole, une boisson chaude à base de fécule de maïs, les patates douces au miel de piloncillo et le potiron. On l’utilise également pour confire des fruits comme la goyave ou la pomme.

Comment conserver les buñuelos ?

Les buñuelos ont tendance à se ramollir avec le temps. Si vous ne les consommez pas tout de suite après la préparation – ce qui est loin d’être gagné – vous devrez donc les conserver dans un endroit sec, couverts d’un tissu ou de film plastique. Gardez-les au maximum 3 ou 4 jours, faute de quoi ils perdront vraiment de leur qualité. Concernant le sirop de piloncillo, l’idéal est de le garder jusqu’à une semaine dans un récipient hermétique rangé au frigo. N’hésitez pas à le réchauffer quelques secondes au micro-ondes ou à la casserole pour le tiédir avant de le servir !

Temps de préparation des buñuelos : 45 minutes
Temps de cuisson des buñuelos : 10 minutes
Temps de préparation et de cuisson du sirop : 20 minutes

Temps total : 1h15

Ingrédients

Pour les buñuelos :

  • 250 grammes de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 1 œuf
  • 1 cuillère à soupe de beurre ramolli
  • 15 centilitres d’eau
  • 1 cuillère à soupe d’arôme de vanille
  • 50 centilitres d’huile d’arachide

Pour le sirop de piloncillo :

  • 60 centilitres d’eau
  • 350g de piloncillo (à acheter en ligne ici)
  • 1 pincée de cannelle moulue
  • 2 étoiles d’anis
  • Le zeste de la moitié d’une orange bio

Recette des buñuelos

1. Dans un saladier, déposez la farine, la levure chimique, le sucre et le sel. Mélangez et ajoutez l’œuf, le beurre ramolli et la vanille. Fouettez jusqu’à obtenir un mélange grumeleux.

2. Ajoutez l’eau petit à petit, en remuant entre chaque ajout. Couvrez de film plastique et laissez reposer 30 minutes. La pâte devrait ensuite être collante et assez épaisse pour former des boules. Ajoutez de l’eau si la pâte est trop épaisse, ou de la farine si elle est trop liquide.

3. Versez généreusement de la farine sur votre plan de travail. Mettez également de la farine sur vos mains et le rouleau à pâtisserie pour pouvoir travailler la pâte collante. Prenez une boule d’environ 3 centimètres de diamètre et déposez-la sur le plan de travail fariné.

4. Aplatissez la boule avec le rouleau à pâtisserie. Ajoutez de la farine sur la pâte si nécessaire pour éviter qu’elle ne colle au rouleau. Il faut l’aplatir pour qu’elle forme une crêpe aussi fine que possible, d’environ 20 à 30 centimètres de diamètre. Étirez la pâte autant que possible. Recommencez avec le reste de la pâte. Vous pouvez empiler les crêpes obtenues les unes sur les autres, si elles sont suffisamment farinées, elles ne colleront pas les unes aux autres.

5. Faire chauffer l’huile d’arachide dans une grande poêle à feu maximum.

6. Lorsque l’huile est très chaude, y déposer les crêpes une par une pour les faire frire. Retournez-les au bout de quelques secondes pour bien faire dorer les deux faces. Retirez chacune des crêpes lorsqu’elle est bien dorée et croustillante, cela devrait prendre environ une minute par crêpe. Essorez l’excès d’huile sur du papier absorbant.

7. Vos buñuelos sont déjà prêts, il n’y a plus qu’à préparer le délicieux sirop !

Recette du sirop de piloncillo

1. Placez la panela et l’eau dans une petite casserole et chauffer à feu vif en remuant de temps en temps jusqu’à ce que le sucre de la panela se dissolve pour former un caramel très liquide.

2. Ajoutez ensuite la cannelle, les étoiles d’anis et les zestes d’orange. Laissez cuire jusqu’à ébullition puis cuire 15 minutes de plus en remuant de temps à autres. Le mélange doit alors former un caramel un peu épais mais encore assez liquide.

3. Votre sirop de piloncillo est prêt ! Il ne vous reste plus qu’à déguster vos buñulos de Noël mexicain ! Pour ce faire, vous pouvez verser un peu de sirop sur vos beignets ou directement tremper les buñuelos dans le sirop. C’est encore meilleur si le sirop est tiède ou au moins à température ambiante ! Buen provecho !

À défaut de passer vos vacances au Mexique cette année, vous pourrez au moins voyager dans votre assiette grâce à cette délicieuse recette de buñuelos et vivre de véritables aventures maya ! Vous découvrirez pleins d’autres recettes du monde sur mon blog ! Pour une autre recette d’Amérique centrale, je vous recommande la recette du gallo pinto, le plat national du Costa Rica ! Et pour se régaler avec d’autres recettes de Noël du monde, essayez la recette du Stollen, le pain de Noël allemand !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *