Le Costa Rica porte bien son nom de « côte riche ». Avec ses forêts luxuriantes, ses plages à n’en plus finir, et ses animaux exotiques, le Costa Rica en fait rêver plus d’un. Et c’est d’ailleurs pour cette raison que j’y ai habité quatre mois, plus précisément à Santa Teresa !

Santa Teresa est un petit bout de paradis perdu entre la mer et la forêt. Là-bas, la « Pura Vida » vous envahira, plus qu’une phrase aux airs de slogan national, c’est une véritable philosophie de vie que vous ressentirez à chaque coin de rue et que vous adopterez vous même sans aucun doute. Santa Teresa est un de ces coins dont on ne veut jamais se séparer. En quatre mois, combien de fois ai-je rencontré des gens qui, de passage pour deux jours, annulaient finalement le reste de leur voyage pour y rester et profiter d’une vie sans aucun stress, sans aucun problème, ou tout le monde semble sourire béatement du matin au soir.

Top 10 des choses à faire à Santa Teresa, Costa Rica 
Je vous assure qu’il n’y a aucun filtre pour ce coucher de soleil à Santa Teresa !

N’hésitez donc plus à découvrir cet incroyable petit village, et découvrez mon Top 10 des choses à faire à Santa Teresa, Costa Rica.

1 – Se Promener en Quad Autour de Santa Teresa

Sans aucun doute l’activité que je préférais à Santa Teresa, les balades en quad vous donneront des impressions de liberté comme jamais vous n’en avez eu. Je partais moi-même à l’aventure au moins une fois par semaine.

Pour louer un quad, rien de plus simple, la quasi totalité des hôtels et auberges de jeunesse proposent ces services, vous pouvez également contacter Viwolf Rentals que je recommande. Quant à la législation, on vous demandera un permis de conduire (le français fonctionne), un passeport, et de toujours porter votre casque, sous peine de recevoir une amende pouvant s’élever à $200 ! Et si vous ne savez pas faire du quad, ne vous inquiétez pas, la plupart de ceux proposés ont une boite automatique très simple à utiliser, et un instructeur vous montrera comment le conduire. En 15 minutes vous maîtriserez déjà la bête ! Une fois les formalités passées, enfourchez votre quad pour des heures d’exploration.

Quad Santa Teresa
En choisissant la route vers le Nord, vous passerez par cette petite cascade

Ce qu’il y a de mieux, en faisant du quad autour de Santa Teresa, c’est que vous pouvez très vite vous retrouver sur des routes inaccessibles en voiture, et donc avoir la jungle, les plaines ou la plage juste pour vous. J’aimais choisir une direction au hasard, jusqu’à ce que la route disparaisse pour laisser place à des chemins accidentés, et enfin arriver sur des plages blanches sur lesquelles j’étais la seule personne à l’horizon.

Quant à la direction à choisir : la route vers le nord était sans doute l’une de mes préférées. En allant toujours tout droit dans cette direction, vous passerez d’abord vers Playa Hermosa, l’un des meilleurs spots de surf pour débutants. Vous y verrez généralement beaucoup de touristes en quête de la vague parfaite pour apprendre à maîtriser leur planche. En continuant encore vers le nord, vous vous retrouverez sur un chemin accidenté en pleine forêt. A travers la cime des arbres, vous pourrez apercevoir l’immensité de l’océan, et la plage sans aucun touriste. La route se termine, au bout de 45 minutes, par une rivière que vous ne pourrez pas passer en quad. A moins de faire un gros détour par l’intérieur des terres, cette rivière marquera la fin de votre balade vers le nord.

Balade en quad à Santa Teresa, Costa Rica
Liberté infinie en traversant les forêts luxuriantes de Santa Teresa au Costa Rica

En vous dirigeant vers le sud, vous longerez la mer en empruntant la route principale de Santa Teresa, pour finalement arriver à Malpaís, le village de pêcheurs. C’est un lieu de choix pour observer le soleil se coucher vers 17 heures, car vous n’aurez besoin de conduire que 10 minutes dans des rues éclairées pour retourner à Santa Teresa une fois la nuit tombée. Essayez donc d’y aller quand le soleil s’abaisse, pour profiter au maximum de la beauté sauvage de ce petit lieu tout prêt de Santa Teresa, mais épargné des touristes.

Enfin, en choisissant d’explorer les routes de l’Est, vous vous enfoncerez vers l’intérieur de la péninsule de Nicoya. Vous découvrirez la beauté des plaines baignées de lumières, où quelques zébus vous observeront avec curiosité. Au fil des routes, vous verrez quelques petites maisons où des Costariciens se prélassent au soleil. Au sommet du plateau, vous apercevrez l’océan d’un peu plus haut. Et si vous continuez 45 minutes dans cette direction (munissez-vous d’une carte car la route bifurque), vous arriverez aux cascades de Montezuma.

2 – Découvrir les cascades de Montezuma

Si vous pouvez accéder aux cascades de Montezuma en quad, vous pouvez également les atteindre sans problème en voiture ou en bus (demandez les horaires à la réception de votre hôtel). Le Rio Montezuma s’y déverse en trois cascades, dont deux consécutives. Munissez vous de vos meilleures chaussures anti-dérapantes, et découvrez les belles cascades de Montezuma.

Pour y accéder, vous avez le choix : payez environ 5€ pour profiter d’un chemin balisé de 10 à 15 minutes, ou empruntez gratuitement un chemin d’une trentaine de minutes bien plus en pente. Le chemin le plus court vous fera passer par un petit pont suspendu et vous pourrez écouter les oiseaux et peut-être même croiser quelques singes.

Cascade de Montezuma Costa Rica
La plus grande cascade de Montezuma

Vous arriverez ensuite finalement sur une première petite cascade aussitôt suivie d’une deuxième. Baignez vous dans le bassin entre les deux cascades, l’eau fraîche vous fera du bien après votre petite marche dans la forêt humide. Les plus courageux sauteront même du haut de la plus petite cascade, le fond étant assez profond.

Enfin, si vous continuez le chemin glissant, vous arriverez à une troisième cascade, d’une vingtaine de mètres de haut. Ne tentez pas de faire comme les locaux qui sautent du haut, le sol est très glissant et beaucoup se sont déjà blessé ! Mais il faut avouer que le spectacle de ces plongeurs est impressionnant.

3 – Se baigner dans les piscines naturelles de Malpaís

De manière générale, à Santa Teresa, surveillez bien les marées, elles pourraient avoir une influence sur votre quotidien. Pendant les marées hautes, allez vous baigner et surfer, et pendant les marées basses, allez bronzer, mais surtout, allez vous baigner dans les piscines naturelles deMalpaís. Plus vous descendez vers le Sud, plus la plage de Santa Teresa est rocheuse. C’est pourquoi l’idéal pour vous baigner est la partie Nord (à partir du supermarché Super Ronny’s #2).

Pour vous baigner dans les piscines naturelles de Malpaís, rendez vous au niveau de Mar Azul. A marée basse, vous y trouverez une immense étendue rocheuse percutée par les vagues à un rythme régulier. Si la violence des vagues qui s’écrasent sur les roches a de quoi donner le tournis, les piscines naturelles sont beaucoup plus paisibles. Vous en trouverez des dizaines, certaines dans lesquelles votre corps passera à peine, d’autres où vous pourrez vous baigner avec vos amis.

Piscines naturelles de Santa Teresa Costa Rica
Piscine naturelle à Santa Teresa

Ces petits gouffres sont très agréables, et l’eau calme chauffée par le soleil y est très bonne. Vous pourrez admirer des dizaines de petits poissons enfermés avec vous jusqu’à ce que la marée les libère. Mais surtout, vous pourrez voir des crabes plus ou moins gros se livrer à d’épics combats de pinces.

4 – Faire du surf ou du stand up paddle

Que vous soyez débutant ou amateur de surf, vous trouverez forcément votre bonheur à Santa Teresa. La plupart des hôtels proposent quelques planches de surf à la location, et vous trouverez aussi beaucoup d’écoles spécialisées dans les cours de surf, dont notamment Pura Vida Surfers que je recommande pour leur service chalereux, leur patience et la qualité de leurs cours. Lors des classes, les professeurs vous emmèneront dans le spot de surf le plus adapté à votre niveau. Si vous êtes débutant, choisissez Playa Hermosa, vers le nord, pour apprendre facilement sur des vagues plus douces. Si vous êtes un surfeur confirmé, allez plutôt jeter un coup d’œil à Cabuya. La route dure une quarantaine de minutes, mais le le jeu en vaut la chandelle ! Peu importe le lieu que vous choisissez, vous aurez peut-être la chance de croiser une tortue de mer nager à vos côtés.

Surf Santa Teresa Costa Rica
A l’heure où le soleil se couche, les surfeur sont bien obligés de rentrer

Si le surf n’est pas trop votre truc, ou si vous n’avez pas la patience d’apprendre à dompter cette planche, tournez vous plutôt vers le stand-up paddle. Plus facile à apprendre et moins sportif, le paddle vous permettra d’observer la côte et sa forêt depuis l’océan.

5 – Admirer le coucher de soleil

Le coucher de soleil est l’évènement incontournable de Santa Teresa. Chaque soir, aux alentours de 18 heures, le soleil offre un spectacle incroyable à tous les curieux. Des dizaines de touristes et de costariciens se retrouvent ainsi sur la plage pour admirer l’incroyable coucher de soleil offert grâce à la vue privilégiée vers l’ouest. Allez-y au moins une demi-heure avant, pour observer le ciel se teindre de rose avant de prendre des teintes enflammées de rouge, orange et jaune.

Coucher de soleil Santa Teresa, Costa Rica
Incroyable coucher de soleil que j’ai capturé à Santa Teresa

6 – Méditer et faire des séances de yoga

A Santa Teresa, l’ambiance est à la « pura vida », comme disent les costaricains. Peu importe le but de votre visite, vous en repartirez détendu, insouciant et paisible. C’est donc l’occasion de découvrir ou redécouvrir l’une des activités locales, à savoir le yoga et la méditation. Beaucoup d’hôtels proposent des classes dans des endroits paisibles, avec des professeurs diplômés.

Yoga à Santa Teresa, Costa Rica
Les séances de yoga sont souvent perchées dans les arbres

7 – Faire la Fête

Les endroits pour faire la fête ne manquent pas à Santa Teresa. Vous trouverez des fêtes pour tout les goûts. El Carmen est souvent l’endroit où tout Santa Teresa se retrouve le samedi soir pour une soirée techno, Banana Beach organise quelques soirées où vous pourrez profiter de la plage ou même vous baigner (attention aux courants très forts !), La Lora Amarilla organise des soirées où tous les locaux se retrouvent pour une bière le jeudi, souvent pour danser sur du reggaeton. Kika propose des concerts en plein air, et Suna organise chaque mercredi des soirées dansantes sur du reggae. Pour choisir où aller, écoutez les réceptionnistes de votre hôtel, ou demandez aux gens que vous croiserez, souvent, tout le village semble se mettre d’accord pour se retrouver dans un même endroit et trinquer autour d’une bière Impérial !

8 – Randonner dans le Parc Naturel de Curú

Si vous êtes motorisé, rendez-vous absolument au parc naturel de Curú ! La route dure une heure, le lieu en vaut le coup ! En arrivant au refuge, vous marcherez d’abord pendant deux heures dans une forêt parsemée de clairières. La forêt n’est pas très dense, mais vous aurez surement la chance de croiser beaucoup d’animaux, oiseaux colorés, zébus, biches, coatis, et peut-être même des serpents ! Faites attention, certains sont vénéneux. A certains endroits, la forêt est parsemée de prairies et vous ne profiterez pas de l’ombre des arbres, amenez donc de quoi boire.

Parc naturel de Curu, Costa Rica
Au parc naturel de Curu, vous croiserez beaucoup d’animaux, comme cette biche qui m’a laissé l’approcher de très prêt !

L’arrivée de cette randonnée est sans conteste le clou du spectacle. Entre la cime des arbres, vous apercevrez l’océan. Vous tomberez alors sur une plage d’un sable blanc immaculé, qui borde un océan d’un bleu turquoise impressionnant. Sur cette toute petite plage accessible seulement par la randonnée de 2 heures, seuls quelques courageux bronzeront, et vous aurez la mer transparente presque pour vous seul ! Pour repartir, vous avez le choix entre faire la randonnée en sens inverse, ou, comme moi, prendre un petit bateau qui vous amènera au point de départ. Pour prendre le bateau, demandez aux garde forestiers qui se trouvent à l’entrée du parc, quand vous commencez la randonnée. Faites bien attention aux horaires !

Plage de Curu Costa Rica
Cette incroyable plage déserte à l’arrivée de la randonnée vaut bien vos deux deux heures de marche

9 – Snorkeling à Isla da Tortuga

Ce nom d’île de la Tortue ne lui vient pas des tortues qu’on y croise, mais plutôt de sa forme atypique qui rappelle celle de l’animal. Plusieurs compagnies proposent des tours en bateau à Isla da Tortuga. C’est notamment le cas de Zuma Tour, que je recommande grandement pour leur service exceptionnel que j’ai put tester. En commençant par une balade en bateau de 45 minutes, vous pourrez vous laisser éblouir de la beauté de la côte de la péninsule de Nicoya. Selon la saison, vous aurez peut-être la chance d’observer des dauphins nager à côté du bateau, des Raies Mantas ou des tortues.

Isla da Tortuga, Costa Rica
Tout le long de la balade en bateau, le staff vous offrira autant de boissons et bière bien fraîches que vous le souhaitez !

Le bateau posera ensuite l’ancre au large d’Isla da Tortuga, pour vous laisser admirer les poissons pendant une séance de snorkeling. La compagnie vous prêtera des masques et des tubas pour admirer la multitude de poissons colorés qui vous entourent. Je vous conseille de suivre le guide, qui plongera avec vous pour vous montrer des poissons tropicaux que vous n’aviez même pas remarqués. J’ai notamment put voir un Fugu, ce fameux poisson à piquants, et des requins nourrices. Après cette séance de plongée, vous rejoindrez l’île de la tortue où un déjeuner vous attendra. Vous pourrez choisir entre poisson grillé, poulet au barbecue, ou légumes sautés. Vous pourrez ensuite profiter de l’après-midi pour vous promener à votre gré le long de la plage, ou vous baigner tant que vous voulez, avant de rejoindre le bateau pour retourner à Montezuma.

Snorkeling à Isla da Tortuga, Costa Rica
Vous aurez la chance de croiser des poissons tropicaux, des étoiles de mer, des raies mantas, des dauphins, et peut-être même des requins !

10 – Essayer les restaurants

Santa Teresa est également une destination de choix pour les gourmands parmi vous ! Vous trouverez de délicieux restaurants pour tous les gouts. Pour le petit déjeuner, mon préféré est sans hésiter Zwart Café. Ce charmant café, qui conviendra également aux vegans, est tenu par Magriet, une artiste d’origine hollandaise qui vous accueillera à bras ouverts. C’est également l’atelier d’artiste de Magriet, et vous pourrez l’observer peindre ses tableaux colorés inspirés du surf, de la plage, du bonheur et de l’enfance. Je vous conseille de gouter au Chai Latte, ma boisson préférée, et au le burrito de petit déjeuner, avec de la fêta et du guacamole. A Suna, vous pourrez tester un délicieux Pad Thai, qui est à mon gout très réussi. Burger Rancho se spécialise dans les burgers, et Tomate dans les pizzas. Zula, quant à lui, propose une cuisine israélienne de haute qualité. De son côté, Satori propose une très bonne cuisine asiatique, et notamment de délicieux sushis. Parfois, les hôtels proposent des réductions pour ce restaurant qui dispose d’une agréable terrasse en plein air illuminée de guirlande, et où des chanteurs locaux viennent souvent animer la soirée. Enfin, si vous souhaitez un petit encas, préférez The Bakery, où vous pourrez manger de succulentes pâtisseries comme des cronuts (mélanges de croissant et donut), des cupcakes, ou encore des croissants ou pains au chocolat qui vous manqueront surement !

Restaurant Santa Teresa, Costa Rica
Déjeuner sur front de mer à Banana Beach

Pour retrouver une ambiance de plage douce et paisible, comme celle que l’on retrouve à Santa Teresa, lisez mon récit de voyage à Pipa, au Brésil. Donnez moi vos avis sur Santa Teresa et ces adresses en commentaires ! Avez-vous vous-même déniché des adresses secrètes ?

11 (bonus) : Faire une balade à cheval sur la plage

Une autre manière de profiter de la plage mais aussi de la forêt tropicale : une balade à cheval ! Ces promenades organisées vous permettent de vous promener dans la forêt tropicale calme et impénétrable, avant de vous rendre, vous et votre monture, sur la plage pour admirer les couchers de soleil. Pour réserver une promenade à cheval à Santa Teresa, rien de plus simple, rendez-vous sur ce lien !

Informations utiles :

  • Viwolf Rentals : pour louer un quad. Contactez par e-mail ( info@viwolfrentals.com ) ou par WhatsApp ( +506 6350 4444 ), ou réservez directement sur leur site internet.
  • Pura Vida Surfers : très bonne école pour prendre des cours de surf. Contactez la par email ( puravidasurfers@yahoo.com ), ou par WhatsApp (+506 8355 0402 ), ou directement sur leur site.
  • Tour à Tortuga Island avec Zuma Tour : départ à 7h45 par navette depuis votre hôtel de Santa Teresa. Départ du bateau à 9h. Retour à Santa Teresa à 17h. Amener votre carte d’identité, un maillot de bain, une serviette, de la crème solaire, des lunettes de soleil, et un peu d’argent pour acheter des souvenirs. Les guides parlent anglais et espagnols.

Lien utile :

Site officiel de l’Institut Costaricien du Tourisme


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *