Rue verte à Ljubljana

Après vous avoir présenté Bled, il est temps de vous présenter la capitale de la Slovénie : Ljubljana ! Ultra animée, vivante, c’est le cœur battant de la Slovénie. En plein centre du pays, elle permet aussi d’accéder à tout le pays en un rien de temps. C’est donc à la fois un endroit à visiter absolument pour son charme, sa beauté et son patrimoine et un endroit stratégique depuis lequel visiter le reste du pays.  Et quel pays ! La Slovénie est sans l’ombre d’un doute mon coup de cœur en Europe !

Lors d’un voyage d’une semaine, je vous recommande de louer un véhicule car la Slovénie se visite en voiture tant elle a de beautés naturelles inaccessibles autrement. Attention : la location de voiture ne se fait qu’avec une carte de crédit (et non pas de débit comme on en a généralement en France). Vérifiez avec votre banque pour éventuellement en obtenir une. Si vous n’avez pas de voiture, la capitale peut à elle seule faire l’objet d’un voyage tant il y a de choses à voir et à faire à Ljubljana !

Que faire à Ljubljana

Le château de Ljubljana

C’est certainement le plus important point d’intérêt touristique de Ljubljana. Cette imposante forteresse de 900 ans surplombe la ville sur la colline. Bien que ça soit le lieu le plus visité de Ljubljana, ça n’est certainement pas le plus intéressant, d’autant qu’il a été remanié de nombreuses fois au cours des siècles et on en fait rapidement le tour parmi les nombreux touristes. La vue depuis la tour de contrôle n’est pas non plus exceptionnelle, aussi, je vous déconseille d’en payer l’entée.

L’accès au château est quant à lui gratuit, et peut faire l’objet d’une rapide promenade. Diverses expositions sont présentes entre les fortifications comme celle de l’histoire de la Slovénie, un musée de la marionnette. Vous avez le choix entre payer le funiculaire (4€ l’aller-retour ou 2€20 l’aller) et y aller à pied en seulement 10 à 15 minutes… qui grimpent ! Le voyage à pied est tout à fait accessible, gratuit et court, c’est pour moi la meilleure option.

Passer une soirée à Ljubljana

Dessert kaiserschmarrn à Ljubljana

Ljubljana a beau être une petite capitale européenne, elle est incroyablement animée ! Les soirées à Ljubljana sont vivantes, pleines de découvertes, de lieux branchés, de musique… C’est vraiment quelque chose à ne pas rater ! Dirigez-vous vers les bords de la Ljubljanica, entre le pont des dragons (Zmajski most) et le pont Šuštarski most. Les deux berges de cette partie de la rivière sont bordées de restaurants et de bars et l’ambiance est au rendez-vous. Vous pouvez également opter pour un quartier plus alternatif avec un petit penchant punk en vous baladant dans la rue Trubarjeva cesta.

Faire une visite guidée gratuite de Ljubljana

Marché de Lubljana

En arrivant dans une nouvelle ville, on est vite un peu perdu face à la montagne de lieux inconnus. J’adore participer aux Free walking tours qui consistent en des visites guidées gratuites, où l’on rétribue le guide au pourboire. Je vous parlais d’ailleurs de ces visites guidées dans mon ebook gratuit 101 astuces pour voyager quand on n’a pas d’argent. Il y a deux départs par jour, tous les jours : à 11h et à 15h, au départ de la Place Prešernov. Le tour dure environ une heure et permet d’arpenter à pied le centre historique et les deux rives de la rivière en découvrant l’histoire, l’architecture et la culture ljubljanaise. Il n’est pas nécessaire de réserver, juste de se présenter à l’heure sur la place. Plus d’informations sur le site de Free Tours Ljubljana.

Visiter le jardin botanique de Ljubljana

Jardin botanique de Ljubljana

Véritable havre de paix à Ljubljana, il permet à la fois une balade rafraîchissante et de  découvrir 4.500 espèces de plantes cultivées. C’est pour moi une balade à faire absolument à Ljubljana, aussi bien pour le jardin extérieur très diversifié que pour la superbe serre tropicale. Cet écrin exotique créé pour célébrer les 200 ans du jardin regroupe des centaines d’espèces tropicales dans un climat de forêt équatoriale ! 

Petit plus pour les amoureux des plantes : on trouve même une boutique avec des plantes du monde entier, plus ou moins communes, à acheter pour des prix dérisoires !

Descendre la très centrale rue Ciril Metodov

La rue Metodov est parfois oublié des visiteurs puisqu’elle est parallèle à la rivière et un peu cachée par celle-ci. Pourtant, cette rue très centrale regroupe beaucoup de commerces très sympas, comme des magasins de vêtements, des épiceries fines où vous pourrez trouver des produits slovènes (l’une des spécialités est le miel qui est véritablement à tomber), des friperies, ainsi que du patrimoine, et notamment l’Hôtel de Ville.

Fouler le Triple Pont

Triple Pont Ljubljana

Devenu l’un des symboles de la ville, il n’était pourtant qu’un banal petit pont. Mais avec les problèmes d’urbanisation et le nombre grandissant de voitures en ville, le pont était devenu incapable d’assurer un trafic fluide. C’est là que le très célèbre architecte slovène Jože Plečnik eut l’idée d’ajouter deux plus petits ponts de chaque côté du pont original.

Depuis son inauguration en 1929, ce pont fait la fierté de la capitale slovène. Au-delà de son intérêt architectural, c’est également un lieu de vie central, surtout à la place Prešernov trg où l’on retrouve souvent des expositions temporaires, des spectacles de rue et beaucoup d’animation. Cette place est également connue pour son harmonie architecturale regroupant plusieurs styles créant un équilibre parfait.

Faire un tour de bateau

Bateau en bois

Si vous en avez plein les pattes après des kilomètres de marche et ne savez pas que faire à Ljubljana pour vous reposer, s’offrir une heure de bateau et découvrir Ljubljana depuis sa rivière est une alternative agréable. Il existe de nombreux prestataires, mais un seul propose une virée en bateau en bois d’un autre charme : Barka Ljubljanica. La balade dure 45 minutes pour 10€ par personne. Le trajet va jusqu’à Livada pour faire découvrir la multitude de visages que prend Ljubljana au bord de sa rivière : d’abord historique puis parfois très urbain, parfois plus populaire, puis très naturel… C’est un excellent moyen de se reposer tout en découvrant mieux la ville.

Faire ses courses au marché central

Vous vous étonnerez à Ljubljana de ne voir presqu’aucun supermarché. C’est notamment parce que le marché central (Centralna Tržnica en slovène), à deux pas du triple pont, approvisionne tout le centre-ville en fruits et légumes frais ! D’ailleurs, la plupart des restaurants et hôtels proposent des aliments frais et de saison qui viennent d’ici et ça se ressent dans l’assiette. Il est composé de plusieurs sections : une grande halle couverte, une partie en plein air (Tržnica na prostemau en slovène), remplacée par un marché fermier tous les dimanches, un marché aux poissons (ribarnica en slovène, du lundi au samedi)…

Coup de cœur : l’Open Kitchen de Ljubljana

Street Food

L’open kitchen est un concept de cuisine à ciel ouvert où se réunissent les restaurateurs de Ljubljana pour présenter leurs mets à moindre coût. C’est le rendez-vous incontournable de la capitale le vendredi de mi-mai à octobre et de 10h à 21h. Là, vous pouvez défiler entre les stands et vous régaler d’une focaccia italienne en entrée, d’un plat de viande braisée d’Argentine en plat, et d’un kaiserschmarrn autrichien en dessert, le tout arrosé d’une sangria espagnole… L’ambiance est conviviale et très animée et la cuisine ne déçoit pas !

Faire une balade en taxi gratuit de Ljubljana : le Kavalir

Rivière Lubjanica

De plus en plus de centre villes européens, comme Paris, mènent un combat contre les voitures qui embouteillent et polluent les centres-villes. Le maire de Ljubljana depuis 2012, Zoran Jancović, en a d’ailleurs fait son combat, mais en poussant le concept plus loin. En plus d’avoir interdit les voitures dans le centre-ville, des mini-taxi sont disponibles gratuitement peu importe votre motif. Appelez le +386 (0)31/666 331 (entre 8h et 20h), et ils viendront vous chercher où vous le souhaitez pour vous amener où bon vous semble. Ce concept participe grandement à faire de Ljubljana un centre-ville si agréable !

Respirer au parc Tivoli, plus grand que Central Park

New York compte 8 millions d’habitants. Ljubljana, 280.000. Et pourtant, Ljubljana a un parc plus grand que celui de New York ! Le parc Tivoli, à deux pas du centre-ville, représente le véritable poumon vert de la ville. Un poumon de 510 hectares tout de même, soit plus de 150 de plus que son cousin américain ! C’est dans ce parc mi-boisé que les Slovènes aiment faire du vélo ou profiter du plein air et il représente une promenade idéale pour s’éloigner du tumulte de la ville.

Où manger à Ljubljana

En tant que capitale vivante est animée, Ljubljana a une scène culinaire particulièrement développée et on ne peut se demander que faire à Ljubljana sans savoir où manger ! Voici quelques restaurants qui ont été de véritables coups de cœur, en plus du marché et de l’open kitchen du vendredi.

Coup de cœur : Monstera bistrot

Gastronomie Monstera Bistrot Ljubljana
Longe de veau au beurre blanc, crumble au levain, cerises griottes et brocoli. Un plat saisonnier de Monstera bistrot.

C’est simple, ce restaurant se classe en deuxième position des meilleurs restaurants dans lesquels j’ai mangé. De l’extérieur, le Monstera bistrot ne paye pas de mine : une ambiance moderne et épurée et des serveurs jeunes et branchés. Mais dans l’assiette, le véritable caractère du restaurant se découvre, des combinaisons audacieuses d’ingrédients frais tous droits sortis du marché créent une cuisine gastronomique qui fut pour moi une véritable révélation. C’est l’adresse à ne pas manquer à Ljubljana. Il est judicieux de réserver en avance.

Pop’s place

Hamburger

Pop’s place est l’endroit idéal pour être au cœur de l’animation de début de soirée de Ljubljana. Ce restaurant un brin hipster du bord de la Ljubljanica voit tous les soirs sa terrasse s’emplir des jeunes actifs de la capitale, qui viennent discuter après une journée de boulot autour d’un burger divin fait d’ingrédients de la première qualité.

KSF (Korean Street Food)

L’avantage des capitales, c’est qu’on y trouve toujours des endroits modernes et insolites qu’on ne trouverait pas dans une plus petite ville. C’est le cas de KSF, dans le quartier punk de Ljubljana. Ce tout petit établissement sert une délicieuse street food coréenne uniquement à emporter. Laissez-vous tenter par le poulet frit à la coréenne, les raviolis de légumes ou encore les bols de riz garnis.

Laissez-moi un commentaire sur les adresses que vous recommandez, ou au contraire, celles que vous conseillez d’éviter dans la capitale, je ne manquerai pas de prendre en compte vos conseils et peut-être d’ajouter vos adresses à l’article ! Après avoir découvert Ljubljana, vous pouvez également découvrir une autre star du tourisme slovène, Bled, à travers mon article Que faire à bled et ses environs.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *