En habitant en Slovénie, j’ai vu un nombre impressionnant de touristes rater leurs vacances à cause de la pluie, ou les passer enfermés dans leur hôtel. Quel dommage ! La Slovénie est un pays célèbre pour son environnement exceptionnel, mais vous pouvez passer des vacances extraordinaires même par mauvais temps !

Si vous organisez vos vacances entre septembre et novembre, les mois les plus pluvieux, vous avez de grandes chances d’affronter quelques gouttes. Le reste de l’année, et même si cela tend à s’atténuer avec le réchauffement climatique, la pluie reste courante. Il faut bien arroser tout ce territoire pour le garder si verdoyant !

Courbe de précipitations Slovénie
Courbe de précipitations en Slovénie. Source : Climate-data.org

1. Aller aux thermes

Thermes Olimia
L'un de mes week-ends pluvieux aux thermes Olimia

L’offre slovène en thermes est assez vaste. La plupart ont une piscine chauffée qui s’étale entre l’intérieur et l’extérieur. Quoi de mieux par une journée pluvieuse que de profiter du plein air dans un bain à remous fumant ? Attention toutefois pour les plus pudiques, tous les thermes slovènes, à l’exception des spas de certains hôtels que je vous indique ci-dessous, se divisent en deux sections : un coin piscine, accessible en maillot, et un coin spa avec hammam, sauna, etc., qui est nudiste, mais vous pouvez vous couvrir d’une serviette.

Voici quelques thermes que je vous recommande :

  • Atlantis City, Ljubljana : pas les plus extraordinaires, mais bien placés si vous êtes à Ljubljana. Une partie piscine en maillot + une partie spa nudiste.
  • Thermes LifeClass, Portorož : ce sont mes préférés de toutes, elles ne sont vraiment pas chères (25 €) pour une offre très développée avec une multitude de saunas et hammams différents. Piscine en maillot, spa nudiste.
  • Intercontinental Spa, Ljubljana : un spa d’hôtel plus petit, mais en plein centre de Ljubljana (contrairement à Atlantis excentré) et qui n’est pas nudiste! Le gros avantage : la vue sur toute la ville, depuis l’un des plus hauts bâtiments du centre-ville. Découvrez ici mon article sur Ljubljana.
  • Thermes Olimia, Podčertek : dans l’Est du pays, ce sont parmi les thermes les plus haut de gamme de Slovénie, aussi bien par leur prix (jusqu’à 40 € pour 3 h) que par l’offre très complète et le design. Pour moi, l’offre de Portorož est similaire, mais pour la moitié du prix.
  • Rikli balance hotel spa, Bled : plus petits, mais avec une vue plongeante sur le lac de Bled, une expérience magique !

2. Vivre une expérience culinaire dans un restaurant étoilé

Hisa Franko. Photo : Michelin.com

La Slovénie regorge de très bons restaurants. Certains sont une expérience à eux seuls, qu’il serait dommage de rater. Les guides Michelin viennent d’annoncer en 2022 une poignée de nouveaux restaurants étoilés en Slovénie, parmi lesquels :

  • Restavracija Strelec, Ljubljana : l’un des deux restaurants du château de Ljubljana. Attention à ne pas vous tromper avec l’autre qui n’est pas terrible. Une étoile Michelin. C’est aussi l’un des deux seuls restaurants étoilés de la capitale, le deuxième étant Atelje que je trouve franchement décevant. Comptez 55 – 100 €.
  • Hiša Franko, Kobarid : le meilleur restaurant du pays, le seul avec deux étoiles quand les autres n’en ont qu’une. La cheffe Ana Roš est une star dans tout le pays. Comptez 225 €.
  • Dam, Nova Gorica : chic et moderne, on y mange un excellent poisson. Une étoile Michelin. Comptez 80 – 120 €.
  • Milka, Kranjska Gora : des ingrédients locaux, une carte des vins bien fournie et un cadre douillet. Une étoile Michelin. Comptez 60 – 140 €.
  • COB, Portorož : COB pour Cooking outside the box, cuisiner à contre-courant. On y mange une cuisine de l’Istrie slovène typique mais modernisée. Comptez 95 – 150 €.

3. Être déboussolé à House of Illusion

Toutes les personnes que j’envoie à House of Illusion en reviennent toujours le sourire aux lèvres. C’est surtout l’endroit idéal en famille, mais les adultes s’y amusent beaucoup aussi. C’est un musée sur le thème des illusions d’optique, conçu de manière très immersive.

4. Admirer l’art slovène à la Galerie nationale

La galerie nationale (narodna galerija) est un peu l’équivalent du Louvre version slovène : un musée qui présente des grands classiques datant d’avant le XXe siècle, dans un bâtiment somptueux. Bon, la Galerie nationale ne fait en revanche pas un dixième de la taille du Louvre, et les œuvres présentées sont moins prestigieuses, mais comptez tout de même deux bonnes heures. Mon œuvre préférée : Été, peint par l’artiste slovène Ivana Kobilca.

Chaque premier dimanche du mois, les musées sont gratuits

5. Découvrir les plus grandes grottes d’Europe

Les grottes de Postojna sont tout simplement les plus grandes d’Europe. On pourrait rentrer une cathédrale toute entière sous leurs combles. C’est le lieu le plus visité en Slovénie, donc n’attendez pas la pluie pour aller le voir. Les grottes de Skojcan sont bien moins touristiques, mais à choisir, je trouve cela bien plus intéressant de voir les plus grandes d’Europe.

6. Faire du shopping

Une journée pluvieuse peut être le moment de ramener des souvenirs de Slovénie qu’on ne trouverait pas ailleurs. Par exemple :

  • De l’huile de courge, miel ou autre spécialité slovène : à acheter dans les boutiques de producteurs dans les villages, ou dans une épicerie fine comme Krasevka.
  • Des vêtements : à Emporium Gallery pour du luxe, à Wolfova 5 pour des vêtements de designer, à Cliché pour des vêtements de créateurs slovènes, à BTC pour une zone commerciale plus fournie et au sec.
  • Du gin slovène : plutôt original, la Slovénie a sa propre marque de gin, appelée Broken Bones. On peut en acheter et en déguster directement à la distillerie.
  • Du vin slovène : dans l’une des nombreuses caves à vin slovènes, J&B ou Dvorni à Ljubljana, Vinoteka Brda dans la Toscane slovène, ou Zdravljica à Bled.
  • De la nourriture inconnue en France : profitez-en pour faire un tour au supermarché et ramener de la nourriture introuvable en France : kit pour faire un gâteau de Bled, huile de courge, variétés inconnues de chocolat Milka, bière Union ou Laško.

7. Faire un bowling ou du trampoline

Aux abords de Ljubljana, il y a un grand centre de jeux appelé Woop! dans lequel je vais à la moindre pluie. On y trouve un bowling, un escape game, des jeux avec des lunettes de réalité virtuelle, un karting, un laser tag… Bref, c’est l’endroit idéal pour lorsqu’il pleut en Slovénie !

8. Faire un escape-game

Le meilleur escape game de Slovénie est celui d’Enigmarium. Il se décline en plusieurs pièces, chacune à thème (il n’y a aucun thème horreur). Tous les jeux ont été conçus pour être réalisables peu importe la langue que vous parlez. Il existe aussi un escame game à Bled.

9. Faire une dégustation de vins

Encore une activité que je vous conseillerais même s’il faisait beau temps ! La Slovénie propose d’excellents vins, qu’il serait dommage de rater. À Ljubljana, le bar franco-slovène Šuklje propose différentes dégustations, mais il existe des offres dans tout le pays.

10. Visiter la serre tropicale du jardin botanique

Jardin botanique Ljubljana

Ceux qui me suivent sur mon Instagram savent qu’en tant que passionnée de plantes, c’est l’un de mes endroits préférés. Le jardin botanique de Ljubljana est une oasis tropicale en pleine Slovénie. Pour 3 €, on accède à cet échantillon de forêt humide. La passerelle permet même de monter à hauteur des arbres ! La visite est courte, environ une demie-heure.

11. Prendre un brunch

Rien de tel que de prendre un brunch bien chaud par temps pluvieux. J’ai testé une poignée d’adresses à Ljubljana pour trouver les meilleurs, et il y a deux gagnants sans équivalents :

  • Ek Bistro : c’est franchement le meilleur, moderne, branché, et incroyablement bon.
  • Le Petit Café : bien plus douillet, ce café sur le thème de la France est le rendez-vous immanquable des Ljubljanais le dimanche matin.

12. La bibliothèque nationale

La bibliothèque nationale est loin d’occuper toute une après-midi, mais pensez à l’ajouter au programme si vous prévoyez une journée shopping dans le centre-ville de Ljubljana. C’est la plus importante œuvre de Plečnik, l’architecte star de Slovénie. Remarquez comme les fenêtres sont conçues comme des livres ouverts ! Vous pouvez visiter l’intérieur le samedi entre 14h30 et 17h. Le reste du temps, ses bancs sont fréquentés par des étudiants.

13. Assister à un opéra

Parfait pour occuper une soirée, voire une fin d’après-midi, l’opéra de Ljubljana propose un programme bien fourni toute l’année, que vous pouvez retrouver ici.

14. Prendre un café dans un des meilleurs cafés slovènes

La Slovénie est un pays de bons vivants, qui adorent se retrouver en terrasse pour boire un café. Voici quelques-unes des adresses les plus douillettes de la capitale, pour une journée pluvieuse :

  • Zvezda : la meilleure pâtisserie de la ville a aussi un coin salon de thé
  • Cacao : ambiance douillette, petits gâteaux et boissons chaudes
  • Hôtel Slon Best Western : un point central en plein Ljubljana pour observer les passants en restant au chaud
  • Cafe Roméo : l’endroit parfait pour manger une crêpe bien chaude à l’abris.

15. Manger un gâteau de Bled dans l’ancienne maison de Tito

Vila Bled

Si vous êtes à Bled, l’un des endroits les plus géniaux du village (et aussi les plus méconnus) est encore accessible même sous la pluie : Vila Bled, l’ancien pavillon de Tito. C’est ici que le dictateur yougoslave amenait les diplomates et présidents du monde entier pour les impressionner. C’est aussi ici qu’on mange le meilleur gâteau de Bled (aussi appelé Kremžnita) de toute la Slovénie ! Et cerise sur le gâteau : c’est l’une des plus belles vues sur le lac de Bled qu’il existe, sans recevoir une goutte.

 

Publier un commentaire