Bled est un incontournable de vos vacances en Slovénie. En effet, ce village est aussi beau que stratégique, car vous pourrez y rayonner vers plein d’activités. Un voyage en Slovénie est la promesse de vacances dont vous ne voudrez pas qu’elles se terminent. La Slovénie est véritablement un de mes (voire mon) coups de cœur en Europe.

Lors d’un voyage d’une semaine, je vous recommande tout d’abord de louer un véhicule,ce qui vous permettra d’accéder aux endroits les plus reculésde ce pays assez rural. Attention toutefois : la plupart des loueurs n’acceptent que les cartes de crédit, vous pouvez en demander une à votre banque. Si louer une voiture n’est pas envisageable pour vous, vous pouvez sans problème visiter le pays en bus ou en train.

Barques sur le lac de Bled

Pour un voyage d’une semaine en Slovénie, je vous recommande de diviser le séjour en deux. D’abord, logez à Bled où aux alentours, ce qui vous donnera accès à toute la partie alpine du pays. Ensuite, logez quelques jours dans la capitale ultra dynamique qu’est Ljubljana, et de là, vous aurez accès à d’autres endroits comme la (petite) côte méditerranéenne. Cette deuxième partie, depuis Lubljana, fera l’objet d’un deuxième article.

C’est pourquoi au lieu d’un article « que faire en Slovénie », il y en aura deux : tout d’abord, que faire à Bled et ses alentours ici, puis que faire à Ljubljana et ses alentours. Vous découvrirez d’abord toutes les activités à faire depuis Bled et ses alentours, suivies des restaurant et de mon coup de cœur pour loger à Bled (une merveille) !

Que faire à Bled et autour

Faire le tour du lac de Bled

Randonnée lac de Bled

Grand classique immanquable, placardé sur toutes les cartes postales, le lac de Bled est un véritable symbole de la Slovénie. Pourtant, même en haute saison, sa fréquentation est tout à fait relative et la balade est agréable. Le tour du lac mesure 6 kilomètres de diamètre, pour une balade très tranquille d’une heure et demie à deux heures pour ceux qui, comme moi, s’arrêtent admirer le moindre recoin. Selon où vous commencez la balade, l’extrémité ouest est un espace de loisirs avec un bar restaurant, un ponton, et beaucoup de familles qui jouent au ballon, et l’autre face est côté commerces et hôtels. Pour les moins marcheurs, on peut également faire le tour du lac de Bled en calèche depuis le versant est, à côté de l’office de tourisme. Malgré qu’il soit en slovène, vous retrouverez sur le site de la compagnie de calèche une carte pour situer les calèches. Le tour du lac de Bled permet d’admirer l’îlot sous tous les angles, alors équipez-vous d’un appareil photo ! Un tronçon de la promenade est par ailleurs situé sur un ponton en bois, pour marcher au-dessus des eaux émeraudes.

Se baigner dans le lac de Bled

Baignade lac de Bled

En été, on peut facilement se baigner dans le lac dont les eaux claires alimentées par diverses sources montant à 24 degrés maximum. Au lieu de vous installer à la base de loisir très bruyante, ou dans le coté ville, je vous recommande de trouver en marchant un recoin où poser votre serviette entre deux arbres, sur la rive nord ou sud. Vous aurez votre petit coin juste à vous ! Les plus courageux nageront même de la rive jusqu’à la célèbre église de l’île.

Photographier le panorama du lac de Bled

Il existe deux principaux points de vue permettant de prendre de la hauteur pour avoir la vue de carte postale sur le lac. Ils permettent notamment de voir le lac du dessus et donc de voir l’île et l’église se détacher complètement du paysage : une incroyable panorama sur le lac de Bled, surtout pour les photographes.

Le premier point de vue est Mala Osojnica, à l’ouest du lac. La balade d’1,8 kilomètres aller-retour et de 150m de dénivelé reste très accessible et n’est pas trop difficile, puisqu’elle prend moins d’une demi-heure. Vous trouverez l’itinéraire ci-dessous :

Le deuxième point de vue à couper le souffle n’est autre que Ojstrica à 611 mètres d’altitude, qui offre elle aussi une vue plongeante et qui est tout aussi facile, peut-être même un peu plus car moins en altitude que la première.

Ne fait qu’un des deux points de vue, car leurs vues sont très similaires, même s’il est possible de joindre les deux par un sentier, sans revenir sur vos pas. À titre personnel, je trouve Ojstrica plus photogénique, mais les deux restent en réalité quasiment du même angle et très similaires. Attention : en plein été vous ne serez certainement pas les seuls à profiter de ces panoramas, et si vous souhaitez des photos sans personne dessus, il peut être plus judicieux de partir tôt le matin.

Déguster une Kremšnita : le gâteau emblématique de Bled

Kremznita gateau à la crème Slovénie Bled

Crème, sucre et hyperglycémie sont certainement les ingrédients du Kremšnita, le gâteau typique de Bled. La légende raconte même que manger un de ces gâteaux à la crème fait gagner autant de calories que faire le tour du lac en fait perdre ! Pourtant, la crème est légère en bouche et ce gâteau est bien moins lourd que son aspect laisse penser ! Il a été inventé en 1953 par le chef du Park Hotel, Ištvan Lukačević. Vous en trouverez tout autour du village et notamment dans les grands hôtels de la partie urbaine du lac.

Découvrir le lac à la rame

Du côté ouest du lac, sur la base nautique Velika Zaka ainsi qu’à l’Est à côté du Heart of Bled, se trouvent des endroits pour louer des kayak, paddle, barques, ou pour embarquer dans un bateau emmenant sur l’île. Vous aurez un plus grand choix d’activité à la base nautique à l’ouest, où vous pourrez louer un paddle pour seulement 10€ par heure, un kayak ou, depuis l’Est, une barque traditionnelle pour 20 à 25€ selon la taille. Cela vous permettra de rejoindre sans soucis l’île au centre pour vous y promener et visiter l’église. Pour ceux qui ne veulent pas ramer ni nager, on peut également se faire conduire en bateau traditionnel, appelé pletna. Ces gondoles se transmettent de père en fils depuis des générations et gardent toute leur authenticité.

Se baigner au lac de Bohinj

Baignade lac de Bohinj

Le lac de Bled a peut-être toute l’attention des touristes grâce à son insolite petite île, mais c’est pour moi le lac de Bohinj qui est le plus beau. Il s’agit d’un véritable lac glaciaire de montagne, qui est en plus le plus grand lac de Slovénie ! Bien sûr, pour un lac glaciaire, ne vous attendez pas à des températures thermales et même en été, l’eau ne dépasse jamais 22°C si on est en pleine canicule ! Pour autant se rendre au lac de Bohinj vaut largement le détour (26km depuis Bled), puisque ce lac est bien moins fréquenté, et surement plus impressionnant grâce à ses eaux turquoise. Le meilleur endroit pour se baigner au lac de Bohinj n’est autre que le bord du lac du côté Est, de là où l’on arrive en voiture.

Faire du bateau sur le lac de Bohinj

Lac de Bohinj

Comme pour le lac de Bled, le lac de Bohinj offre son lot d’activités. S’il est plus compliqué d’en faire le tour puisque le lac fait plus de 11 km de diamètre et qu’une route le borde sur son versant sud, on peut toutefois le découvrir en bateau. On peut même trancher la poire en deux, et faire une moitié à pied et le retour en bateau. Dans ce cas, en raison de la route au sud, choisissez de marcher le long du versant nord. La balade dans ce bateau électrique non polluant coûte 9€ l’aller et 10€50 l’aller et le retour. Les autres activités disponibles au lac de Bled comme le kayak et le paddle sont élégamment proposées à Bohinj !

Visiter Stara Fužina : le village alpin de carte postale

Stara Fužina Village alpin en Slovénie

Stara Fužina, c’est l’image de rêve que l’on se fait de la Slovénie : une petit village alpin peuplé de chalets où fleurissent les géraniums rouges aux fenêtres et où ruisselle une petite rivière d’eau de roche… Un endroit paisible comme on en voit rarement. Ce village typique situé dans le parc du Mont Triglav reste assez épargné des touristes du lac de Bohinj, et seuls quelques randonneurs et une paire de chats s’y baladent, pour le plus grand bonheur des yeux.

Manger à Srednja vas v Bohinju : le village tranquille

Srednja vas v Bohinjuest un autre adorable village alpin situé le long de la route menant au lac de Bohinj. C’est un village plus oublié des touristes qui n’ont d’yeux que pour le joli pont de Stara Fužina et le village est donc plus tranquille. C’est également le départ de nombreuses randonnées dont vous trouverez quelques itinéraires sur ce site. Je vous recommande de vous y arrêter le temps d’un déjeuner à la Gostilna pri Hrvatu, et pour une petite balade digestive entre les maisonnettes. Vous trouverez toutes mes recommandations de restaurants au lac de Bohinj plus bas.

Se balader au hasard en voiture

Eh oui ! Vous connaissez peut-être la ligne éditoriale très slow tourisme de ce blog. Dans cet esprit de prendre son temps et de laisser une place à l’inconnu plutôt que sur-organiser, je vous recommande totalement de rouler au hasard sur les routes slovènes, et ce, pour plusieurs raisons. D’abord les routes de Slovénie sont parmi les plus belles qu’il m’ait été donner de voir. Un paysage alpin défilera à travers votre pare-brise comme en cinéma, ce qui en fait en tant que tel une activité incroyable. Mais surtout, on découvre de cette manière des endroits qu’aucun blog, aucun guide, personne ne vous aurait conseillé. Et c’est d’ailleurs de cette manière que j’i découvert l’endroit extraordinaire qui suit.

Se baigner dans un endroit secret de la Save

Baignade Save Slovénie

La Sava Bohinjkaest une rivière assez courue des touristes de par sa couleur transparente extraordinaire. Mais en la longeant en voiture en conduisant au hasard sur les routes alpines de Slovénie, j’ai découvert un endroit coupé du monde et extraordinaire où s’y baigner. Labellisé exclusivité Les Voyages d’Adélaïde ! Rendez vous à l’adorable église Cerkev Marijinega vnebozetja, qui vaut d’ailleurs le coup d’œil grâce à son architecture typiquement slovène. Derrière elle, une étendue de fleurs des champs à n’en plus finir, qui pourrait presque cacher le plus intéressant : la rivière Sava, sauvage et hypnotisante. Vous pourrez vous baigner dans un endroit caché du monde, aussi intime qu’impressionnant ! Attention à ne pas dépasser le panneau avec une inscription slovène : elle indique une propriété privée. Plus loin vous pouvez vous baigner dans un endroit tout aussi sauvage mais un peu plus peuplé, bien que cela reste très léger : le Sava Bohinjka Bridge.

Longer la Sava Bohinjka à vélo ou à pied

Une longue piste cyclable longe la Sava Bohinjka avant qu’elle vienne se jeter dans le lac Bohinj. Elle réussit l’impossible : faire découvrir les beautés de la montagne sans aucun dénivelé, ses 6km sont complètement plats ! Elle est d’autant plus agréable qu’elle est complètement isolée de la route et vous ne serez pas dérangés par les voitures. La balade est donc parfaite pour découvrir ce coin paisible, voir le foin sécher sur les étendoirs, les maisons en bois fleuries, la rivière cristalline…  Elle lie l’entrée du lac au village Bohinjska Bistrica, où l’on trouve les vélos à louer et des endroits où se garer.

Pour ceux qui préfèrent faire la balade à pied, mais qui ne se sentent pas de faire 12 kilomètres de marche (et on peut les comprendre !), un bus relie le lac Bohinj au village Bohinjska Bistrica pour seulement 1€80.

Les gorges de Vintgar

Gorges de Vintgar

Les gorges de Vintgar sont un magnifique lieu naturel, et constituent une superbe balade à seulement 4 kilomètres de Bled. Elle ne ravira que les voyageurs de la saison estivale puisqu’elle est fermée lors de l’automne et de l’hiver. Elle est constituée dans un premier temps de 500 mètres d’entrelacements de pontons au-dessus des rapides bleues turquoise. Le décor de cette balade d’1h30 est d’une beauté rare et vaut largement les 10€ d’entrée. En haute saison toutefois, on retrouve énormément de touristes sur ce ponton étroit et on finit vite à la queue-leu-leu. Il faut alors préférer le tout début (ouverture des portes à 7h en été) ou la toute fin de journée !

Randonnée gorges de Vintgar

Après avoir longé les eaux turquoise, on ne peut pas faire demi-tour (les pontons sont trop étroits !) mais on fait le retour par un des deux itinéraires possibles. Je recommande plutôt celui de droite à l’embranchement (partant derrière le cabanon), et qui se dirige vers l’église Sveta Katarina, c’est le plus accessible et le plus joli. Il commence dans un bois rafraîchissant idéal en été, pour terminer à longer des champs d’herbe verte où pâturent des vaches et des chèvres.  

Où manger à Bled et ses alentours

L’authentique taverne alpine : Gostilna Zatrnik

Restaurant Bled

Vous voulez un authentique restaurant des Alpes juliennes, pas de ceux qu’on dit qu’ils sont authentiques alors qu’on y trouve que des touristes ? Allez donc à la taverne Gostilna Zatrnik. Complétement isolé de la foule, et même de la civilisation, ce restaurant se situe tout seul dans la montagne, à seulement 15 minutes de Bled en voiture.

Gostilna Zatrnik est une véritable taverne de chasseurs, où se retrouvent tous les soirs les mêmes habitués du coin pour trinquer au pied des dizaines de trophées de chasse accrochés aux murs. L’ambiance est très folklorique, avec des musiques traditionnelles slovènes (je vous recommande d’aller écouter cette pépite qui était passée au restaurant) et les plats de montagne roboratifs. Le grill fait la fierté de l’établissement.

Le meilleur restaurant du lac de Bohinj : Gostilna pri Hrvatu

Gostilna pri Hrvatu est un petit restaurant du village Srednja vas v Bohinju. C’est l’endroit idéal pour manger vers le lac de Bohinj puisque cette charmante adresse propose une carte très complète et des bons plats de montagne (généralement inspirés de la cuisine traditionnelle allemande et autrichienne). Le restaurant est surtout fréquenté par les randonneurs, aussi, n’hésitez pas à demander aux serveurs des itinéraires !

Le restaurant en plein Bled : Gostilna Murka

Gostilna Murka est une bonne adresse sans prétention de Bled, qui ravi aussi bien les locaux que les voyageurs ! Le service y est très agréable et on y sert de la cuisine typiquement alpine à base de champignons, de viande, de soupe, de saucisse… La petite terrasse en cour intérieure ronde est plutôt agréable. Surtout, le restaurant est très bien placé en plein centre de Bled.

Où dormir à Bled

Le coup de cœur : Tourist Farm Anž’k

Hôtel Bled Tourist Farm Anž’k

C’est LE coup de cœur de ce voyage à Bled, un hôtel qui vaut à lui seul le détour : Tourist Farm Anž’k ! Le couple de propriétaires slovènes vous accueille dans leur gîte : une véritable ancienne ferme alpine qui appartenait aux parents du mari. Ils ont décidé de ne rien changer, tout est resté comme à l’époque où des chèvres et des vaches peuplaient les pâturages, les chèvres et les vaches en moins… La ferme est un énorme chalet en bois, avec des décorations typiques comme des skis alpins, et autres bibelots, et des chambres très confortables.

Tourist Farm Anž’k Bled Slovénie

Le gîte propose même un bar et tous les soirs, c’est la même histoire : le patron vient s’installer avec les clients autour d’une bière Union (la bière slovène à gouter absolument !) ou d’une eau de vie, et il vous racontera l’ex Yougouslavie. En fin de journée, la terrasse en bois donnant sur la montagne, éloignée de toutes habitations, sera un lieu parfait pour vous reposer de votre journée. Une véritable expérience qui vaut le coup d’être vécue !

Les prochains articles sur la Slovénie, et notamment mes recommandations autour de Ljubljana arrivent très bientôt ! En attendant, je vous invite à découvrir mes autres articles pour organiser vos voyages, comme mon itinéraire de road trip en Allemagne. Pensez à me laisser un commentaire ci-dessous pour partager vos bonnes adresses autour de Bled ou toute autre suggestion, je ne manquerai pas de tout tester !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *